Aller au contenu

Témoignage de A.

« Ce n’est pas très facile pour moi de faire ce témoignage. Je m’appelle Aurélien Kmieckowiak, j’ai 34 ans, j’ai vécu du harcèlement scolaire à partir du CM2 en 1999.

Cela a commencé par de petits mots dits par deux garçons dans la cour de récréation. Ils disaient « Eh chocolat ! », car j’en avais la couleur, j’étais bronzé et je revenais des vacances.

Ce n’était pas grand-chose, mais pour moi, c’était lourd à vivre. L’année s’est arrêtée et mon arrivée à l’Institution Sainte-Clotilde de Douai fut terrible. C’était un collège privé pourtant !

J’ai été harcelé par une fille, E.G. Elle s’est moquée de moi, me frappait et crachait dessus. En septembre 2000, elle (ou une autre personne) m’a poussé contre une vitre du collège et j’ai perdu 2 bouts de dents… Pendant le reste des années de collège, ce fut toujours dur pour moi, entre railleries, moqueries et insultes.

Malgré une accalmie en 2002-2003 en 5ème, par malheur, j’ai redoublé ma 3ème et je me suis retrouvé avec des plus jeunes que moi, et ils ont profité que je sois encore là ! À nouveau, les mêmes insultes, railleries et moqueries.

Le passage au lycée fut plus simple au lycée Deforest de Lewarde, où j’ai eu des insultes et des railleries, mais rien de comparable avec le collège. On m’a quand même mis du ketchup dans des chaussures neuves en salle de sport.

En juin 2007, j’ai obtenu mon BEP comptabilité, et en juin 2010, mon Bac pro secrétariat. Je n’ai pas le brevet, mais c’est pas grave. »

 

 

Merci de tout coeur à A. pour son témoignage.